Les enfants et l’Aïkido  »une méthode d’éducation complète »

DSC_0028

L’activité physique et sportive fait partie intégrante de l’apprentissage psychomoteur d’un enfant. Elle favorise le développement musculaire et l’acquisition de l’équilibre, de la coordination des gestes et de la précision. Elle aide l’enfant à prendre conscience de son corps et de la perception de celui-ci dans l’espace (son « schéma corporel »).

Les bienfaits de l’Aïkido chez les enfants

1) Physique

La pratique de cette discipline améliore la santé par :

– le développement harmonieux de toutes les parties du corps
– l’augmentation de la souplesse des articulations
– la correction de la colonne vertébrale
– le contrôle de la respiration
– la relaxation
– l’endurance

2) Technique

L’étude des mouvements impose :

– l’étude du déséquilibre
– la connaissance et l’utilisation de l’énergie
– le développement des réflexes

3) Morale

Par le respect de l’étiquette, code de conduite dans un dojo traditionnel, le pratiquant acquière les valeurs morales les plus élevées telles que :

– politesse
– modestie
– bonté
– loyauté
– fidélité
– honneur
– courage et parfaite maîtrise de soi

Sur le plan psychologique, l’Aïkido permet d’acquérir confiance, autonomie, esprit de décision et d’entraide. Pour les enfants agités il permet de défouler le trop-plein d’énergie et d’apprendre la maîtrise de soi et pour ceux qui sont timorés de reprendre confiance en eux.

Sur le plan social, le sport pratiqué dans un club permet de développer des relations hors du contexte scolaire et fondées sur d’autres exigences.

Comments are closed.